NDH dont le Président d’Honneur, à ses débuts, fut le Président Léopold Sédar Senghor, est né fin 1977. Non seulement pour la défense les droits de l’Homme traditionnels, ce que font toutes les organisations spécialisées, mais elle est la première et la seule à lutter pour la conquête de nouveaux droits afin de tenir compte de l’évolution du monde, depuis 1789, sur les plans économiques, sociaux, culturels, scientifiques etc. 

Si, il y a trente ans, tout le monde y était opposé, aujourd’hui, c’est l’inverse, au point que certains veulent inclure, dans les droits de l’Homme nouveaux, des droits qui ne relèvent que de la loi ordinaire. 

Notre action, à cette fin, s’est traduite par la recherche du soutien de personnalités crédibles, la rédaction d’une proposition de loi constitutionnelle portant titre II à la Déclaration de 1789 afin de montrer la continuité voulue avec les constituants lorsque l’Assemblée nationale le 27 août 1789 a voté la motion Mougins de Roquefort qui stipule "L'Assemblée nationale décrète qu'elle borne quant à présent la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen aux dix-sept articles qu'elle a arrêtés, et qu'elle va procéder sans délais à fixer la Constitution de la France pour assurer la prospérité publique, sauf à ajouter après le travail de la Constitution les articles qu'elle croirait nécessaires pour compléter la déclaration".

Aujourd’hui, le Président de la République Nicolas Sarkozy a déclaré publiquement, le 8 janvier 2008, vouloir cette reconnaissance de nouveaux droits de l’Homme consensuellement. Vous trouverez dans ce site sa lettre du 28 mai 1990 par laquelle, il y a près de 20 ans, il apportait son soutien à notre proposition.

Mais NDH, c’est aussi d’autres propositions constructives en matière d’éducation aux droits de l’Homme, pour la création d’un ordre des droits de l’Homme, une réforme de la Cour Internationale de Justice de La Haye…

C’est encore le Prix littéraire des droits de l’Homme, une revue, des ouvrages, 320 semaines de manifestations devant l’ambassade d’Argentine à Paris en solidarité avec les Mères de la Place de Mai ; une exposition sur la culture latino-américaine au Grand Palais ; une soirée de gala au profit des victimes de la dictature argentine ; des colloques…

Enfin, NDH-International, ONG près les Nations unies travaille la main dans la main avec d’autres NDH dans le monde, que vous retrouverez, en visitant les sites de NDH-Argentine, NDH-Cameroun…

Contactez-nous et soutenez-nous. 

Vous trouverez la possibilité d’adhérer à NDH à la fin de ce site. 

Pierre Bercis

Fondateur de NDH

Last Updated ( Tuesday, 16 June 2009 17:43 )